Sécurité

logo Pourquoi est-il nécessaire de garantir la sécurité ?
L’aéromodélisme est-il dangereux?
La théorie :
Si on utilise le matériel de façon responsable et si on évalue correctement leurs capacités et leurs risques, il n’y a pas de danger particulier.

En pratique : malgré le nombre annuel élevé de concours, de spectacles, et l’activité intensive au sein des 166 groupements regroupant environ 7200 pilotes, l’aéromodélisme suisse n’a jamais fait d’accidents.
Cela vient d’une part des risques généralement faibles de faire voler un modèle réduit, mais aussi de la tendance à une sensibilité accrue à la sécurité, de la part des pilotes et des organisateurs.
Dans le domaine de la compétition, tout comme sur les places de vol, des directives concrètes et des recommandations (dispositions-cadre), se trouvant dans le Règlement de la FSAM, apportent de hauts standards de sécurité.

Il y a trois check-lists à imprimer et à conserver dans la valise de l’émetteur ou dans la caisse de terrain, à accrocher au local du club, ou à utiliser pour le briefing des pilotes lors du briefing avant une journée de vol, une compétition ou des vols de démonstration:
dscn11076pq Crash_plane_into_car
Juste-a-cote---
 
   Chacun doit être conscient que la discipline que nous nous imposons pour respecter les intérêts d’autrui est la sauvegarde de notre activité.